Contact

09-81-92-06-26


BILAN DU PROJET OXYGENE 2011

 

Tout d’abord, nous tenons à remercier l’ensemble de nos partenaires grâce auquels, cette année encore, le projet Oxygène à pu être réalisé. Les soutiens aussi bien financier que logistique et humain de nos partenaires nous ont permis de faire bénéficier de notre dispositif à pas moins de 22 familles en 2011 ; au total, 58 familles ont été touchées lors des trois éditions soit un total de 325 personnes. (106 adultes, 219 enfants dont 165 scolarisés et 54 en petite enfance).

Bien que positifs, les bilans précédents du projet Oxygène ont mis en exergue l’importance de l’accompagnement dans le temps des familles touchées par le dispositif et ce à la fois par l’équipe du Collectif ACLEFEU mais également par ses partenaires associatifs ou institutionnels. Il est à noter que lorsque l’accompagnement se fait en « réseau », les chances de réussite s’en voient décuplées et les familles ont une possibilité tangible et réelle de progression ; de ce fait, l’importance du partenariat n’est plus à démontrer.

Grâce aux bilans précédents, nous avons été en mesure de réadapter le dispositif à la fois en améliorant la méthodologie mais aussi et surtout en consolidant les partenariats et en faisant évoluer les outils opérationnels. Le projet Oxygène propose une palette graduée de réponses alternatives pour les familles dans des situations à la fois de précarité voire de grande précarité mais aussi en situation d’exclusion ou encore pour leurs enfants dans des situations de déscolarisation ou de rejet de l’apprentissage.

Sa finalité est à la fois de favoriser une réinsertion durable en les engageant simultanément dans une dynamique de resocialisation et de réinvestissement mais aussi de les accompagner dans le processus d’acquisition de l’autonomie sous toutes ses formes.

Si les ateliers et autres actions communes sont d’une grande diversité en matière d’activités périscolaires, culturelles ou autres, ils visent à stimuler l’appétence aux apprentissages en général et scolaires en particulier pour les enfants ; ils visent à contribuer à la maîtrise du socle commun de connaissance et de compétences par la mise en place d’une pédagogie différenciée privilégiant la transversalité.

 

L’organisation de la vie collective cadré par un contrat moral et un règlement intérieur, que s’engagent à respecter jeunes et adultes, le partage des responsabilités entre filles et garçons, permettent de mener un travail d’éducation à la citoyenneté au quotidien et de favoriser ainsi la prise de confiance en soi,  en l’autre, en l’adulte. Les équipes de bénévoles associent l’ensemble des familles à  ce travail subtil de restauration de l’estime de soi. Enfin, la connaissance et la reconnaissance du parcours de chacun, leur valorisation, sont décisives pour transformer l’expérience de « rupture » à une possible réussite à venir.





 

 

MERCI A L’ENSEMBLE DE NOS PARTENAIRES

MERCI A TOUS LES BENEVOLES